top of page

Aides financières 2024 : Le guide complet.

Avez-vous envisagé des travaux de rénovation énergétique dans votre logement cette année ? Si oui, vous êtes au bon endroit ! En 2024, de nombreuses opportunités d'aides financières sont disponibles pour vous aider à réaliser vos projets tout en réduisant votre empreinte environnementale.



Faites réaliser un Diagnostic de Performance Energétique (DPE)



À partir du 1er juillet 2024, un DPE sera obligatoire pour toute demande d'aide financière liée à la rénovation énergétique. Le DPE va définir à partir du 1er juillet 2024 le parcours d’aides auxquelles vous pouvez prétendre.


Le DPE, ou Diagnostic de Performance Energétique, est un outil utilisé pour évaluer la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment. Son objectif principal est d'informer les propriétaires et les occupants sur la consommation énergétique du bâtiment et ses émissions de gaz à effet de serre, ainsi que de proposer des recommandations pour améliorer son efficacité énergétique.


Fiche DPE


Deux parcours différents : rénovation mono-geste ou globale ?



Aides financières 2024 : guide complet


  • La rénovation mono-geste : Comme son nom l'indique, elle se concentre sur la réalisation d'une seule action de travaux à la fois. Par exemple, cela peut impliquer le remplacement d'une chaudière au fioul par une pompe à chaleur ou le changement d'un chauffe-eau électrique pour un chauffe-eau thermodynamique. Dans cette situation, les modalités d'accès aux aides financières demeurent inchangées par rapport à l'année 2023 : vous avez la possibilité de solliciter des aides telles que MaPrimeRénov', les Certificats d'Économies d'Énergie (CEE), etc., qui seront attribuées en fonction de votre éligibilité et du niveau de revenus de votre foyer.

  • La rénovation globale : Ce type de rénovation englobe plusieurs actions de travaux simultanées. Contrairement à la rénovation mono-geste, le montant des aides pour la rénovation globale n'est pas fixe. Il est calculé en pourcentage du montant total hors taxes des travaux, en fonction du gain de classe énergétique visé et du niveau de revenus du ménage. Dans ce cas, les aides telles que MaPrimeRénov' et les Certificats d'Économies d'Énergie (CEE) sont fusionnées en une seule aide. De plus, l'accompagnement d'un tiers indépendant, appelé "Mon Accompagnateur Rénov'", est obligatoire.

Comments


bottom of page